ART & LA MUSIQUE

LA KILLS: ROCK ON THE ROCKS

THE MUSIC COVE a cura di Alexander Amorino Lov

TheKillsAshIce2016

Nous les adolescents des années 90 ont grandi dans MTV e Videomusic, nous avons été sevrés et nourris musique maintenant, nous ne pouvons même pas imaginer; oui, la décennie '90 -'00 a de grands noms de la scène underground en face d'une facilité d'utilisation publique plus massive et donc, ne se faufiler hors garage quelque part moisie, groupe qui excelle maintenant sur scène, il suffit de penser Buisson, Smashing Pumpkins, Soundgarden, per citarne alcuni.

Après la décennie dorée, donc je tiens à appeler, le monde du rock est mort. Comme si elle était inhibée par un tranquillisant, a eu clignote petites et rabougries aussi longtemps comme un signe de temps en temps de la vie a donné et nous a rappelé que quelqu'un, sous les décombres de vivre des dernières années, encore il a quelque chose à dire.

Et «le cas de le dire messieurs, quand l'album dont la couverture que vous voyez ci-dessus est sorti au camp (3 giugno 2016), Je n'étais pas prêt; Je voudrais juste donner bêtement pour le rock morts mes instincts et de me orienter dans la musique beaucoup moins acoustique.

Mais qui sont les The Kills? Ils sont un groupe de rock indépendant, ou plutôt un duo croire parce qu'il ou non, Ils sont également trop pour les indie rock de blues sale minimes qui Evince. toujours rien? Rappelez-vous le Placebo? Il a laissé un disque appelé précisément Meds, comme la chanson titre qui a vu Brian Molko duo avec Alison Mosshart, cette VV, de The Kills précisément: une voix irritée, sinueuse consacrée au rock, mais il serait aussi très bien dans un sous-genre de indietronica. C'est la bonne phrase pour sa voix: ductile et sale.

ce disque, garçons est ce que nous viscérales amateurs de rock, Sang et bien joué attendaient dans nos moments si léthargiques, augmenter les punaises, supprimer les enregistrements électroniques, drum 'n' bass, trip-hop, new-wave et ainsi de suite et profiter de la balade sur ce voyage "sur la route" rock tous bien joué, rien de nouveau, mais retravaillé et rapporté en temps opportun absolument disarmane, près d'un état de grâce.

Principalement une considération: le couvercle, moletée en carton, rappels cas des amplis de guitare et est agréable au toucher, Cela me rappelle mes frémissements de malaise adolescent dans la salle de répétition pour donner libre cours à mon ignorance musicale excentrique! Et la presse en or? Juste pour '70!

Ouvre l'album en question, "Ash et de la glace" le premier single que je propose avec ses vidéos…

Drum machine et guitare ouvrir ce passage goût un peu hip-hop, mélodie simple et directe avec une note de marqueterie qui communiquent simplement un hymne, faire de la musique sans compromis.

Incroyable comment deux personnes peuvent remplir le son tellement avec l'aide juste extemporanée d'une machine à tambour.

Une autre chanson digne de mention est l'album sans aucun doute Jours de pourquoi et comment, une ballade sensualissima, qui maintient un riff monotone accompagné d'un rythme qui hoche la tête aux bleus antiques les plus modernes, mais toujours très utile, et plusieurs doux.

une voix, celui de VV, qui rappelle à certains égards (ne me prenez pas des œufs pourris) celle de Nico Velvet Underground.

D'autres pistes sont à sentir et souffrir pour votre Buzz Hum, une chanson qui reste à des riffs de guitare minimum et de laisser la voix d'Alison l'armure du intense lyrique accompagnant ce proxénète et le chant affectueux sur le point de le laisser aller.

«Voulez-vous faire appel à moi

Si je tourne le dos sur vous

Chute dans la rivière

Il suffit de garder sur swimmin ' "

Csur impossible Tracks e Noir Tar si ritorna a schemi musicali ben più cari all’hard rock a cui siamo stati un po’ tutti abituati, conclure avec Whirling Eye qui semble donné par les années '80 d'onde et peut-être volées à un groupe qui avait un regret, ou par pudeur, n'a pas affecté, mélangé avec un chœur magnifiquement punk et crié.

Un album que vous écoutez sur la route, que vous écoutez sur le canapé, vous écoutez partout, vous sautez, che si annida nelle viscere. Se avete nostalgia di quei momenti in cui si credeva davvero si sarebbe davvero diventati qualcuno nella musica, puis acheter pour vous-mêmes, scaricatevelo et l'aiment!